Click "Enter" to submit the form.

Mexico de Mark Cohen

400.00

Mexico de Mark Cohen est proposé dans son étui, en édition limitée à 30 exemplaires, comprenant l’ouvrage Mexico accompagné d’un tirage argentique N&B : Flashed Sock, Veracruz, December 1985, réalisé par Jean-Christophe Roux du laboratoire Picto, signé et numéroté par l’artiste. Format du tirage : 22,5 x 28 cm. Réalisée avec le soutien de Picto Foundation.

1 en stock

SKU: mexico-mark-cohen

L’Atelier EXB propose cette édition limitée à 30 exemplaires de « Mexico » de Mark Cohen, dans son étui comprenant l’ouvrage Mexico accompagné d’un tirage argentique N&B au format 22,5 x 28 cm : Flashed Sock, Veracruz, December 1985, réalisé par Jean-Christophe Roux du laboratoire Picto, signé et numéroté par l’artiste.
Réalisée avec le soutien de Picto Foundation.

Entre 1981 et 2003, Mark Cohen effectue plusieurs voyages au Mexique. Séduit par cet endroit qu’il qualifie de « surréaliste », il promène son appareil photo, sans aucune intention anthropologique ou sociale, dans les rues de Mexico, Merida et Oaxaca. En l’espace de quelques fractions de seconde, Mark Cohen s’approche très près de ses sujets et les prend au vol parfois éblouis par la lumière artificielle du flash. Ses clichés, en noir et blanc, pris à bout de bras, la plupart du temps sans viser, prélèvent des fragments de gestes, de postures ou de corps. Il se dégage de ces images une énergie nerveuse et une étrangeté du quotidien.

Poids 1.300 kg
Dimensions 23 × 28.5 × 2 cm
Titre :

Mexico

Auteur :

Mark Cohen

Editions :

Atelier EXB

Nombre de pages :

216 pages

Date sortie :

Octobre 2016

ISBN :

978-2-36511-079-2

Collection :

Dans son étui, édition limitée à 30 exemplaires, comprenant l'ouvrage Mexico accompagné d’un tirage argentique N&B : Flashed Sock, Veracruz, December 1985, réalisé par Jean-Christophe Roux du laboratoire Picto, signé et numéroté par l’artiste.
Format du tirage : 22,5 x 28 cm. Réalisée avec le soutien de Picto Foundation.

Aucun avis pour ce produit.

Be the first to review “Mexico de Mark Cohen”