Click "Enter" to submit the form.

The atmosphere of crime de Gordon Parks

38.00

Lorsque le magazine Life demanda à Gordon Parks d’illustrer une série d’articles sur le crime aux Etats-Unis en 1957, il travaillait pour eux depuis déjà une dizaine d’années, premier noir américain à un tel poste. Parks entreprit un voyage de six semaines qui l’emmena, accompagné d’un reporter, dans les rues de New York, Chicago, San Francisco et Los Angeles.
Livre épuisé

Catégorie

Lorsque le magazine Life demanda à Gordon Parks d’illustrer une série d’articles sur le crime aux Etats-Unis en 1957, il travaillait pour eux depuis déjà une dizaine d’années, premier noir américain à un tel poste. Parks entreprit un voyage de six semaines qui l’emmena, accompagné d’un reporter, dans les rues de New York, Chicago, San Francisco et Los Angeles. A la différence de la plupart de ses séries précédentes, les photographies furent réalisées en couleurs.

Le reportage photo de huit pages qui en résulta, intitulé The Atmosphere of Crime, était remarquable non seulement pour sa sophistication esthétique, mais également par la manière dont il remettait en cause les stéréotypes autour de la criminalité qui étaient alors omniprésents dans les grands médias. Ces images proposaient un portrait cinématographique riche en nuances d’un monde quasiment invisible; celui de la violence, du travail de la police, de la prison, vu avec empathie et sincérité.

Parks rejeta les clichés de délinquance, de drogués, de corruption, et opta pour un point de vue plus nuancé qui d’une part reflétait les facteurs économiques et sociaux liés aux comportements criminels, et d’autre part était une rare fenêtre sur le travail quotidien de ceux en charge de prévenir ces comportements et de les poursuivre en justice.

Dépassant le romantisme du film de gangster, le suspense de la virée criminelle, et la représentation racialement biaisée de la criminalité – telle qu’elle pouvait alors l’être dans la culture populaire américaine, Parks apprivoisa son appareil photo afin qu’il fasse son plus simple office : enregistrer la réalité de manière tellement vivante et convaincante que cela permettrait aux lecteurs de Life de percevoir la complexité de ces situations habituellement simplifiées à l’extrême.

The Atmosphere of Crime, 1957 inclus une sélection élargie de photographies jamais publiées issues du travail initial de l’artiste.

Co-édité avec The Gordon Parks Foundation et The Museum of Modern Art, New York.  »

Le livre inclut une reproduction en fac-similé, dans le cours du livre en fin d’ouvrage, du reportage tel qu’il fût initialement publié dans le magazine Life.

Textes de Nicole Fleetwood et Bryan Stevenson en anglais uniquement.

Poids 1.050 kg
Dimensions 28 × 29 × 2 cm
Titre :

The atmosphere of crime

Auteur :

Gordon Parks

Editions :

Steidl

Nombre de pages :

120 pages

Date sortie :

Juin 2020

ISBN :

978-3-95829-696-1

Aucun avis pour ce produit.

Be the first to review “The atmosphere of crime de Gordon Parks”